fenaison

Sur le rayon de Roquefort en juin, les éleveurs courent les jolies herbes. Ils récoltent les premiers fourrages pour nourrir leurs troupeaux aux temps froids ou trop chauds. Le cahier des charges de l’AOP Roquefort encadre strictement l’alimentation des brebis. Celle-ci doit provenir au minimum à 75 % du rayon de collecte du lait. Dès que les conditions climatiques le permettent, les brebis qui produisent le lait doivent pâturer.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *